dimanche 21 décembre 2008

Jean BART, "Egoïste dans un corps en solo", 1993

"Ca ne va pas ? Vous avez l'air tout sombre...", s'inquiète la voix d'Anna Karina, ouvrant dans le vif le premier album de Jean Bart : "J'ai un teint très pâle car je reste quasiment toute la journée enfermé dans ma cave à faire mes chansons. Lorsque les gens me le font remarquer, je leur réponds que c'est parce que je suis sombre à l'intérieur." Drôle de type. Citoyen suisse de 32 ans, ancien publicitaire devenu ermite, il a choisi ce nom de corsaire en pointant son index au hasard sur un dictionnaire. Drôle de disque : Egoïste dans un corps en solo, bâti sur deux ou trois choses fragiles que ce fan de Godard sait de la chanson : "Une petite histoire, une émotion, une constatation." L'envie d'appartenir au cirque impitoyable des professionnels de la profession a tout juste effleuré ce cousin helvétique de Dominique A. Il lui a aussitôt tourné le dos : "J'ai commencé par enregistrer quelques titres sur des cassettes et l'une d'elles a aterri chez Jean-Jacques Burnel qui a aussitôt accepté de me produire. Nous avons fait le tour des maisons de disques, certaines étaient intéressées mais les choses avaient du mal à se concrétiser. J'ai préféré tout laisser tomber, y compris l'idée d'un producteur, pour finalement faire mon disque tout seul dans ma cave avec huit pistes maximum (un titre a été improvisé sur un parking avec le bruit ambiant de la pluie) et juste quelques instruments peu perfectionnés." Une boîte à rythmes qui pleure des bossas chétives ou sert à peine de métronome, un sequencer bas de gamme, des guitares patiemment égrénées et une voix fluette, comme blanchie elle aussi de n'avoir pas assez vu la lumière. 500 exemplaires d'Egoïste dans un corps en solo ont été pressés et Jean Bart jure qu'il n'y en aura pas un de plus. "Je les diffuse au compte-gouttes, dans le seul but de recueillir assez d'argent pour faire le second." Comme l'auteur de La fossette, Jean Bart est un chanteur irréaliste. Des origines imprécises, une séduction qui s'opère en douceur, presque malgré soi, et des mots futiles qui, diaboliquement, deviennent indispensables.

Cet article écrit par Christophe Conte a paru dans Les Inrockuptibles n°50 de nov. 1993.

Egoiste dans un corps en solo

35 commentaires:

paul a dit…

Très jolis compositions pour cet artiste qui m'était jusqu'ici totalement inconnu. Un grand merci pour cette superbe découverte. Un disque attachant, féérique, poétique.

Lucas a dit…

Merci encore pour cette merveille oubliée. Après plusieurs écoute, je suis infiniment séduit par cette douce mélancolie qui émane de ce disque poétique. Connaissez-vous son album "Fin et suite" et si oui pouvez-vous me le faire découvrir ?

Starsailor a dit…

merci pour vos commentaires...je me suis rendu compte par hasard que ses 3 premiers disques (que je possède) sont en qq sorte des collectors.
Je posterai un lien pour "Fin et suite" dans cette rubrique prochainement!

Starsailor a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Starsailor a dit…

et voilà Lucas, un lien pour découvrir "Fin et suite" :
http://www.mediafire.com/?zzcjeym2fwn

paul a dit…

Je crois que je trouve "Fin et suite" encore plus excellent que le premier opus de Jean Bart. Il y a un tel lyrisme qui émane de cet album qu'il est difficile de résister et de ne pas pleurer à l'écoute de ces perles musicales qui scrutent notre coeur en profondeur. Décidément Starsailor, vous nous comblez par votre riche patrimoine musicale. Merci

Anonyme a dit…

Starsailor ton blog est excellent.
Bravo !

et voili du même ami chuisse :
"Affaire classée avec fracas et pertes, j'en ai trop vu, des mûres et des pas vertes" de 1997

1 Le Coup Du Platane
2 Automne
3 Amoureux Diminue
4 Satie-sfaction
5 Tra La Gente
6 J'ai Beau
7 Tu Croyais
8 Modern Style
9 Filer A L'Anglaise
10 Onde Vagabonde

http://www.megaupload.com/fr/?d=683L44ST

mille montagnes
Julien

Anonyme a dit…

aurais-tu "Serein" de 1999 ?

je peux te trouver 'Il le faut' que je dois avoir quelque part dans ma cdthèque !

mille mercis
julien

Starsailor a dit…

merci pour cet ajout Julien !
j'ai déjà "Fin et suite".
je posterai "Serein" prochainement dans ces commentaires.

Anonyme a dit…

[img]http://jbart.chez.com/images/ilfpoc.jpg[/img]


et voici, 'Il le Faut' de 1994

1 Réveil
2 Matin
3 Marcher
4 Souvenir
5 Mensonge
6 Taxi
7 Conversation
8 Trique-trac
9 Rue
10 Intérieur
11 Interdit

http://www.megaupload.com/fr/?d=78EL9SNF

Julien

Starsailor a dit…

merci Julien, tu combleras certainement notre ami Paul.
pour ma part je complète la discographie par "Serein":

http://www.mediafire.com/?munhqjzhyg5

Anonyme a dit…

Merci marin de l'étoile pour ce Serein reposant
Julien

Bondurant2001 a dit…

Merci !
J'ai decouvert Jean Bart sur la Compil "L'eventail", en 1993, accompagnant une fanzine .....Strasbourgeois :))

Bondurant2001

Anonyme a dit…

"ancien publicitaire devenu ermite". ha ha ha

Punky Dandy a dit…

Merci à tous pour ces petits joyaux introuvables par ailleurs

Step a dit…

ma mélancolie et mon malaise adolescent sont enfermés dans l'album égoïste dans un corps en solo..
puis-je encore l'ecouter ?

mrcinema a dit…

Hello, le lien de Fin et suite" ne fonctionne pas....

Starsailor a dit…

j'ai testé le lien de "Fin et suite", il fonctionne de mon côté...

mrcinema a dit…

Merci j'ai réessayé. Ca marche.

Anonyme a dit…

Comblé, c'est le mot ! Merci à tous

Boris a dit…

Merci pour ces liens... Je sais que cet article est anciens mais au cas où, l'actualité rend le lien pour "il le faut" (le seul qui me manque) indispo chez megaupload... Est ce qu'il te serait possible de le remettre à nouveau autrement... si oui merci beaucoup, si non bravo quand même pour ton joli boulot...

Starsailor a dit…

merci Boris, voici un nouveau lien :
http://www.mediafire.com/?3g07we96k1gogwu

Boris a dit…

Merci beaucoup pour ta réactivité... et encore bravo...

Audrey Rouget a dit…

Bonsoir... Je viens juste de le réécouter... Après des années... Mon exemplaire dédicacé d'Egoïste dans un corps en solo... Et je l'ai trouvé exceptionnel... Beaucoup plus exceptionnel que je ne le pensais, je veux dire. Un peu comme un disque de Felt où chaque seconde compte. J'ai compris des choses sur l'Europe et sur le temps. (Je résume vachement.) Je me suis demandé si ce n'était pas un disque de droite, ça m'a fait un peu peur, mais cette peur faisait partie de mon plaisir. Ne sachant plus que faire après l'avoir écouté, j'ai zoné sur l'Internet et j'ai trouvé votre site. Blog. Bon. Je vous souhaite une bonne soirée.

Starsailor a dit…

Un disque de droite ? Mais qu'est-ce donc Audrey ? (ps :merci pour votre compliment)

Audrey Rouget a dit…

Ah oui, la question est intéressante. Je dirais pour commencer... un disque dont on se dit à l'écoute que celui qui l'a écrit doit être un mec de droite. Faut-il maintenant que je définisse ce qu'est un mec de droite ? Oui ? Alors disons : quelqu'un qui préfère la liberté à l'égalité. Autre tentative : quelqu'un qui pense que l'inégalité est naturelle. Alors peut-être que je me trompe, et que ce pauvre Jean Bart est complètement de gauche, mais son disque (ce disque-là, en particulier, car c'est vrai que sur un album ultérieur il avait l'air de se moquer de Berlusconi)semble présenter la douleur et les privilèges comme des choses contre lesquelles ce n'est même pas la peine de vouloir commencer à lutter.
(En même temps, quand on entend Yannick Noah à la Bastille le soir de l'élection de FH, on se dit que ce n'est pas forcément infamant d'avoir fait un disque de droite.) Manset est il réac ? Les Nits sont-ils centristes ? Martin Newell est-il de droite ? Richard Davies, de chez Richard Davies et Eric Matthews, ne serait-il pas un peu de droite ? (Un super sujet de discussion si vous faites une soirée avec des profs.)Mais comprenons-nous bien : je ne lance pas une chasse aux sorcières. Je m'interroge juste de plus en plus souvent sur la signification politique de ce que j'écoute. "Egoïste dans un corps en solo" : ce n'est pas un peu de droite, ça, comme concept ?

Anonyme a dit…

Jean bart, se défini communiste sur facebook, ne prenez pas trop de raccourci !, les opinions politique sont toujours plus complexe qu'on ne saurai le croire.

Blop12 a dit…

Les liens ne fonctionnent pas !
l'album a l'air de valoir le coup !

merci

marion.camoin@live.fr

Jean-François a dit…

Je serais heureux de récupérer les liens des albums de Jean Bart (les liens sur la page sont tous morts)... merci d'avance ! jfducrocq@neuf.fr

Jean-François a dit…

Je serais heureux de récupérer les liens des albums de Jean Bart (les liens sur la page sont tous morts)... merci d'avance ! jfducrocq@gmail.com (adresse corrigée, remplace la précédente)

Steve a dit…

Bonjour, je cherche en vain ce premier album de Jean Bart. Celui-ci est introuvable en occasion et la réédition n'est pas prévu.


Est-ce que vous avez toujours la possibilité de le re-poster ?

Starsailor a dit…

Steve, laisse-moi une adresse mail et je te l'envoie.

Anonyme a dit…

Merci beaucoup !!

Mon adresse : steve.lefort@freesbee.fr

Steve

Sam Olivier a dit…

moi aussi je souhaiterai trouver ce disque
pouvez vous me l'envoyer ?
mon adresse mel
booking.couturier@gmail.com
merci

Anonyme a dit…

Après quatre années de persévérance, le songe est devenu réalité.Les Disques Persévérance sont très fiers de vous annoncer la réédition en CD, dix-huit ans après, du quatrième album de Jean BART "Affaire classée avec fracas et pertes, j’en ai trop vu, des mûres et des pas vertes".
L'album est en précommande pour 15€, port compris, sur BANDCAMP.
Il s’agit d’une réédition Les Disques Persévérance avec l'aimable autorisation du label Mercury, un label Universal France.
Sortie officielle prévue le 30/11/2015.
http://jeanbart2.bandcamp.com/releases