samedi 5 décembre 2009

Robert GILLIGAN, "Dark Rooms", 198?

Un disque sombre et désespéré, paru en Autriche dans les années 80...selon certaines sources, R. Gilligan se serait suicidé peu après l'enregistrement...au dos de la pochette figure en exergue :"ein niemand sein in einer Welt in der jeder ein jemand sein möchte" (n'être personne dans un monde où chacun veut être quelqu'un).

The disavantage being born
tilidom.com

Journey to the Stars/Deeds of Nick Drake
tilidom.com


Dark Rooms

D'autres titres en écoute chez thestrangeexperienceofmusic

2 commentaires:

fluteboy a dit…

Thanks for this rip! Really great album.

dk a dit…

Une superbe découverte pour moi. Entre Simon Finn et Nikki Sudden. Merci bcp.